Skip to content
M.A.R.V.E.L. energy saving technology (MRV) - Demand Controlled ventilation (DCV) system
M.A.R.V.E.L. energy saving technology (MRV) - Demand Controlled ventilation (DCV) system
M.A.R.V.E.L. energy saving technology - UV on Demand - Cold Mist on demand - IRIS sensors

Technologie d’économies d’énergie M.A.R.V.E.L.

Conçue pour la ventilation des cuisines professionnelles, la technologie M.A.R.V.E.L. atteint des sommets dans les économies d’énergie tout en améliorant les conditions de travail du personnel

M.A.R.V.E.L. est un système de Ventilation Contrôlée à la Demande ultra performant, basé sur une plateforme de contrôleurs de pointe. Ils sont utilisés pour ajuster en temps réel les débits extraits des cuisines, en fonction de l’activité des équipements de cuisson ou, plus précisément, de groupes d’équipements. Si seul un groupe est utilisée, seul le débit d’air au droit de ce groupe est automatiquement augmenté. Tous les autres continuent à fonctionner à débit réduit. Et avec M.A.R.V.E.L., il peut y avoir autant de groupes que de sections de hotte pour réduire au maximum les débits extraits des cuisines.

M.A.R.V.E.L. signifie économies d’énergie impressionnantes et inégalables sur le coût du traitement d’air des cuisines mais aussi amélioration sensible et tangible du confort des chefs et de leurs équipes.

  • Avantages
  • Comment ça marche ?
  • Pour aller plus loin
  • Produits associés
  • Autres technologies

Avantages

  • Économies d’énergie inégalées en réduisant les débits extraits jusqu’à 64 %.
  • Réduction impressionnante de l’énergie nécessaire pour filtrer, refroidir ou réchauffer l’air de compensation.
  • Réduction significative de la consommation électrique des ventilateurs.
  • Temps de réaction le plus rapide de tous les systèmes du marché afin de garantir que la réduction des débits extraits ne se fasse pas au détriment de la qualité de l’air.
  • Amélioration des conditions de travail grâce à la réduction des niveaux sonores et du risque de courants d’air.
  • Système d’auto-équilibrage en continu qui réduit considérablement le travail d’équilibrage manuel des gaines pendant la phase de mise en service.
  • Améliore la rentabilité des cuisines professionnelles tout en réduisant l’investissement initial en capital.
  • Retour sur investissement plus court, même pour les petites cuisines grâce à une version simplifiée de M.A.R.V.E.L.

Comment ça marche ?

Avec 800 kWh/m², la restauration est l’activité la plus énergivore parmi tous les bâtiments commerciaux et résidentiels aux États-Unis, loin devant le secteur hospitalier (à 600 kWh/m²) (1). Toutes proportions gardées, ce constat s’applique à de nombreux autres pays.

La technologie M.A.R.V.E.L. est conçue pour atteindre les niveaux de consommation énergétique les plus bas possibles dans le secteur de la restauration. Comment y parvient-elle ?

Cette vidéo présente les principales caractéristiques et innovations soigneusement mises au point par les ingénieurs de Halton pour vous proposer la technologie d’économies d’énergie la plus efficace pour les cuisines professionnelles.

(1) Efficacité énergétique des bâtiments, transformation du marché (WBCSD World Business Council for Sustainable Development).

Ajustement de l’amplitude, précision et temps de réaction le plus court avec les capteurs IRIS Halton

La technologie M.A.R.V.E.L. est basée sur les innovants et brevetés capteurs infrarouges IRIS Halton. Les capteurs « scannent » la surface des équipements de cuisson pour surveiller leur activité directement « à la source ». Il n’y a donc pas de décalage sur le temps de réponse contrairement aux systèmes traditionnels. Il ne faut en effet pas attendre que la fumée atteigne la hotte et interrompe un faisceau ou attendre plus longtemps encore quand ces systèmes sont basés uniquement sur des sondes de température. M.A.R.V.E.L. réagit instantanément quand les opérations de cuisson commencent ou s’intensifient, pour augmenter rapidement les débits et extraire toute la chaleur et les vapeurs de cuisson dégagées.

L’algorithme M.A.R.V.E.L. compare les informations qu’il reçoit de plusieurs sources: capteurs infrarouges, sondes de température des plénums d’extraction et sonde de température ambiante installées dans chaque zone de la cuisine. Croiser ces information est vital pour la fiabilité. Par exemple, la température d’un équipement diminue parfois temporairement quand la cuisson débute (comme quand des produits congelées sont plongées dans une friteuse). M.A.R.V.E.L. sait interpréter ce changement comme une activité de cuisson alors que les systèmes traditionnels n’en sont pas capables.

Cette combinaison unique de capteurs et l’algorithme exclusif M.A.R.V.E.L. permettent d’ajuster les débits en toute sécurité en fonction de l’utilisation des équipements (à l’arrêt, chaud et en attente de cuisson, en cuisson) et ce, quel que soit leur type.

M.A.R.V.E.L. réparti dirige le débit extrait uniquement lorsque cela est nécessaire et dans les zones requises des cuisines.

En fonction de la configuration de la cuisine, chaque section de hotte, plénum de plafond filtrant ou antenne du réseau de gaines est équipé d’un registre d’équilibrage automatisé ABD, que la cuisine soit équipée d’un ou plusieurs ventilateurs d’extraction. Chaque registre ajuste “indépendamment” sa position en fonction du niveau d’extraction requis pour « fournir » localement le bon débit extrait au bon moment. Parallèlement, tous les registres ajustement automatiquement leur position pour obtenir un auto-équilibrage global et permanent, le tout, sur la base des instructions des algorithmes M.A.R.V.E.L.

Plus simplement, si un seul groupe d’équipements de cuisson est utilisée, seul le débit de ce groupe sera automatiquement ajusté. Les autres continueront à fonctionner au débit minimum. Avec M.A.R.V.E.L., il peut y avoir autant de groupes que de sections de hotte.

La grande majorité des systèmes traditionnels passe toute la cuisine au débit d’extraction maximum dès que le plus petit groupe d’équipements a besoin de plus de débit, ce qui limite considérablement les possibilités réelles d’économie d’énergie.

M.A.R.V.E.L. c’est jusqu’à 64 % de réduction sur les débits extraits et économies d’énergie inégalées

Réduire le débit total à extraire pendant le pic d’activité des cuisines et ajuster les débits en fonction des besoins en dehors de cette période a un impact sur la taille et la consommation énergétique des systèmes de climatisation et de chauffage, et donc sur le coût du traitement de l’air de compensation.

L’équation est simple : plus le débit extrait d’une cuisine est réduit, plus le débit de compensation est réduit et plus la quantité d’énergie nécessaire pour filtrer, refroidir, cahuffer et “transporter” cet air dans les différentes zones de la cuisine/restaurant est faible.

La technologie Capture Jet™ réduit le débit total à extraire en pointe par rapport aux hottes traditionnelles. Hors pointe, M.A.R.V.E.L. ajuste les débits en permanence, avec précision et de manière fiable, pour réduire les niveaux moyens de débits à un incomparable 64% ou plus encore.

La combinaison des technologies M.A.R.V.E.L. et Capture Jet™ a non seulement un impact considérable et positif sur les coûts d’exploitation, mais aussi sur l’investissement initial en capital du client.

M.A.R.V.E.L. économise aussi beaucoup sur le fonctionnement des ventilateurs. C’est aussi ce que nous voulons dire par économies d’énergie incomparables.

Saviez-vous que la consommation électrique d’un ventilateur diminue de 78 % lorsque sa vitesse de rotation diminue de 40% ?!

L’algorithme intelligent et unique de M.A.R.V.E.L. ajuste en continu la vitesse de rotation des ventilateurs pour délivrer les bons débits extraits, au niveau de pression le plus bas possible. Plus facile à dire qu’à faire pour un système qui a la faculté d’ajuster en permanence les débits extraits, quel que soit le type d’appareil, le niveau d’activité ou la configuration des cuisines.

La technologie M.A.R.V.E.L. est totalement capable de répondre à tous les besoins d’extraction, elle excelle à simplifier des défis très complexes et à optimiser la performance des systèmes de ventilation. Les ventilateurs tournent à la vitesse la plus faible possible tandis que toutes les hottes et plafonds filtrants fonctionnent avec les débits appropriés. Cela augmente d’autant les économies réalisées pour filtrer, refroidir ou réchauffer l’air de compensation.